Zonnestraal Hilversum

Zonnestraal Hilversum

Pays:
les Pays-Bas
Ville:
Hilversum
Type de bâtiment:
Soins de santé
Radiateurs Jaga:
Architecte:
Jan Duiker (toen) - Kodde architecten (nu)
Ingénieur:
H2O Installatietechniek Woerden
Maître d'oeuvre:
Obidos vastgoed

Zonnestraal était autrefois un sanatorium pour les tailleurs de diamants qui avaient contracté la tuberculose. Le complexe de plusieurs bâtiments a été conçu par l'architecte Jan Duiker en collaboration avec Bernard Bijvoet et Jan Gerko Wiebenga. Ils ont conçu ce bâtiment selon les dernières tendances de l'architecture de l'époque. La construction a commencé en 1925 et le bâtiment a ouvert ses portes en 1928. La lumière et l'air étaient au cœur de la conception. Plusieurs entreprises sont actuellement installées dans le bâtiment monumental. Lors de la conception de l'immeuble, on pensait que la tuberculose serait éradiquée dans les 30 ans. Zonnestraal a donc été conçu pour une durée de vie relativement courte. Parce que l'on s'est rendu compte ultérieurement que les bâtiments avaient une valeur en tant que monuments, un vaste programme de restauration a été lancé dans les années '90. Divers types de soins sont à nouveau proposés dans le domaine. Depuis mai 2004, le bâtiment principal a retrouvé son lustre d'antan. Le pavillon Dresselhuys restauré, doté d’un système de stockage géothermique durable, a été récemment réceptionné. Le défi consistait à chauffer et à refroidir de manière optimale le bâtiment, qui se compose en grande partie d'encadrements en béton et en métal avec beaucoup de simple vitrage (le double vitrage n'est pas une option dans le cas d'un bâtiment monumental). Afin d'arriver au meilleur produit, le donneur d'ordre Óbidos Vastgoed, le conseiller Hans van Dam et Guido van Els de H2O Installatietechniek se sont rendus chez Jaga Belgium. En simulant la situation du pavillon Dresselhuys dans la chambre climatique du Jaga Experience Lab (JEL), le bon choix a pu être fait : une combinaison de chauffage par le sol et d'unités encastrées au plafond. Le JEL dispose de chambres climatiques dont la température peut être réglée entre -20°C et +40°C, une solution pour un projet comme celui-ci, où aucun module de calcul standard ne peut être utilisé. Le Clima Beam était le radiateur le plus adapté au test, car il peut refroidir sans condensation et fait également le moins de bruit, ce qui est important dans les petites pièces avec réverbération. L'unité a une grande puissance de chauffage à basse température et une grande capacité de refroidissement à haute température, au-dessus du point de condensation. La construction légère n'était pas adaptée à l’intégration du Clima Canal dans le sol mince. Élever le sol n'était pas non plus possible, car alors les portes ne s'ouvriraient plus, et rien ne pouvait être retiré des portes en acier. Il y avait cependant une option visant à fraiser le chauffage dans le sol, et c'est ainsi que la combinaison du chauffage par le sol avec des plafonds encastrés a vu le jour. Le Clima Beam est fixé au plafond, caché derrière un îlot recouvert de feutre et équipé de luminaires. Des ventilateurs soufflent de l'air chaud ou froid vers le bas de la façade. Le système se compose d'une pompe à chaleur à air pour le refroidissement et le chauffage. Comme il n'y avait pas d'espace pour l'installation à l'intérieur du bâtiment, il a été placé à l'extérieur. La chaleur de base est fournie par le chauffage par le sol, la température peut être réglée par les utilisateurs via le Clima Beam et un thermostat d'ambiance présent dans chaque pièce. Un avantage est que le Clima Beam est très silencieux par rapport aux autres produits du marché, un faible niveau sonore est important dans les petites pièces avec beaucoup de réverbération.

Retour haut de page